Alexandra Templier

Alexandra Templier

BIOGRAPHIE

Quand le flamenco se conjugue aux grands enjeux humains

Alexandra Templier se forme à Paris en sciences humaines, théâtre et chant lyrique (soprano). En 2011, elle déménage à Madrid afin d’y apprendre le chant flamenco auprès d’artistes internationaux (Paco del Pozo, Mayte Martín, Esperanza Fernández, entre autres). Deux ans plus tard (2013), elle remporte le premier prix dans la catégorie « cantes de ida y vuelta » du festival de flamenco de la ville de Madrid (Suma Flamenca). En 2014, elle reçoit le prix Escuela Musica Creativa récompensant le/la « vocaliste de l’année ». En juin 2015, elle entre avec son premier projet personnel, Al Temple, dans la programmation du Festival Suma Flamenca. Son projet madrilène actuel, le Templier Trio, se produit aussi bien sur les scènes emblématiques du flamenco traditionnel (Fondation Casa Patas, Peña La Quimera, …) que dans les grandes salles madrilènes (Auditorium Conde Duque) et à l’international (Festival de Musique Andalouse et des Musiques Anciennes d’Alger). Depuis 2017, elle réside à Montréal où elle poursuit sa recherche artistique d’un point de vue plus expérimental. Son spectacle Los Niños son Inocentes#1 en est la première proposition, élaborée en étroite collaboration avec le guitariste Hugo Larenas.

LOS NIÑOS SON INOCENTES#1 (Les Enfants sont Innocents#1) est un projet trilingue (espagnol, français, anglais) alliant flamenco, jazz et programmation sonore. Ce spectacle est né de mon désir de concilier des années de recherche philosophique, littéraire, théâtrale, physique et vocale afin de parler de ce qui me passionne absolument: l’Humain. D’une durée d’environ 60 minutes, notre proposition présente une structure plus proche du spectacle que du format classique de concert. Les pièces s’enchaînent en effet sans pause et suivent une organisation narrative. Nous mêlons des repères familiers au public nord-américain contemporain (jazz, influences post-rock, programmation sonore) à des éléments issus d’une autre tradition (le chant flamenco, rythmes et harmonies de cette tradition forte) mais également d’autres disciplines, telles que le théâtre, la philosophie et la poésie. Outre l’originalité musicale, ce projet se caractérise donc par son souci de raconter une histoire au public, de transmettre un propos actuel. Le dialogue musical entre tradition et modernité se situe ainsi au cœur de notre processus de création, de même que l’interculturalisme et l’expression des grands sentiments humains. Un spectacle cathartique et optimiste sur l’Humain et « cette beauté qui sauvera le monde ».