Vision Diversité
 
  L'INFOLETTRE DIVERTISSÉE - HIVER 2014-2015

Liste d'envoi



 














 


RENDEZ-VOUS DES RYTHMES DU MONDE - SÉRIE 2014-2015



CONCERT DE NOËL

Nos jeunes célèbrent Noël à la Place des Arts





C’est ce jeudi 18 décembre que, de 17h à 18h, les jeunes des deux écoles primaires de la CSMB, l’École Saint-Louis de Pointe-Claire et l’École de l’Île-des-Sœurs offriront au grand public un Noël sur des rythmes du monde. A capella ou accompagnéS des musiciens au piano, à la guitare ou au Dan bau et au charango, ils diront le plaisir de célébrer ce temps des fêtes.

Cela se passera à l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts dans le cadre de la série 2014-2015 des Rendez-vous mensuels des Rythmes du monde, conjointement présentés par Vision Diversité et la Place des Arts.
Un avant-goût des fêtes qui fait du bien !

Un jeudi par mois de novembre 2014 à avril 2015, de 17h à 18h nous vous attendons pour des rendez-vous gratuits et ouverts à tous !
Pour consulter la programmation complète, cliquer sur l'image ci-dessous.







 

UN AUTOMNE FAIT DE DIVERSITÉ


Quand la diversité des expressions artistiques marque l’automne montréalais



On retrouve la Vitrine des musiques locales métissées en octobre, le Festival du Monde Arabe de Montréal dans sa 15e édition en novembre et le Festival Séfarad pour clore notre automne. Trois moments majeurs qui ont offert au public montréalais de grands et intenses moments de découvertes.



Un grand succès pour la 4e édition de la Vitrine des musiques locales métissées !






La 4e édition de la Vitrine des musiques locales métissées, qui s'est tenue les 10, 11 et 12 octobre derniers à L’Astral présentée par Vision Diversité en partenariat avec Ici musique, Les Francofolies de Montréal, la Place des Arts, le Conseil des arts et de lettres du Québec, le Conseil des arts de Montréal, la Ville de Montréal, le Partenariat du Quartier des Spectacles, la Vitrine culturelle, les Week-Ends de la chanson Québecor, CIBL 101,5 Montréal, Mundial Montréal et Diversité artistique Montréal, a permis, une fois de plus, de constater l’immense richesse en univers musicaux dans toute leur diversité de la scène montréalaise.
Une programmation d’une impressionnante richesse et diversité des styles a fasciné tant le public venu très nombreux partager ces soirées que les partenaires et membres du jury qui ont réellement dû déployer d’énormes efforts pour pouvoir choisir leur Coup de cœur de la soirée tant l’offre était compétitive! Pour la liste de tous les Prix Coup de cœur remis lors de la soirée de clôture, rendez-vous sur le site de Vision Diversité.

Un survol de cette 4e édition en photos et en vidéo.

Un rendez-vous tout à fait spécial est à prévoir en octobre 2015 pour la 5e édition de cette Vitrine.



* * * * * *

15 folies métèques pour la 15e édition du Festival du Monde Arabe de Montréal



Nul ne dira mieux que ce cri du cœur authentique et tourmenté de la direction artistique du Festival le sens de ces 15 années de folies métèques. Nous leur laissons la parole.

« Nous sommes tous obligés, pour rendre la réalité supportable, d’entretenir en nous quelques folies. » (Marcel Proust)

Cela fait 15 ans que le métèque FMA a pris la route.

Brandissant enthousiasme, courage et détermination, teintés parfois d’un brin de témérité, il a parcouru des routes brumeuses ou désertées, des montagnes russes et des culs-de-sac, sans jamais laisser désespoir ou lassitude déjouer son élan ou empêcher sa caravane d’atteindre sa destination préférée : la scène !

Aujourd’hui, ce sont ces années de vagabondage que le Festival veut célébrer avec son public… Des années d’errance en Utopia, dans un Harem aux frontières de l’interdit ou dans cet Espace zéro fait de Liaisons andalouses, rêvant de Prophètes rebelles qui font de la violence des Razzias et de l’absurdité du Charabia des Mémoires croisées et créatrices.

Dans son éternel purgatoire, le métèque n’est pas encore tout à fait d’ici et n’est plus complètement d’ailleurs. Plus que jamais, il incarne ce « citoyen du monde » qui a perdu son « chez soi » sur le long trajet qui sépare départ et arrivée, centre et périphérie. Le mutant de la globalisation vit sur les chemins de traverse et dans les couloirs de l’attente. Mais, n’est-ce pas dans ces faubourgs des carrefours que réside le mystérieux, le fantastique, l’inédit et l’extraordinaire ? N’est-ce pas dans ce Royaume de l’Inconnu, où l’Autre est seul porteur de certitude, que fleurissent les croisements improbables et les rencontres fabuleuses ?

15 folies métèques pour les 15 ans d’un évènement atypique et imprévisible, mais toujours fidèle à ses raisons d’être : un regard, à la fois fier et critique, tourné vers les maisons que l’on a quittées et une main qui frappe avec audace aux portes de la nouvelle demeure.

Le 15e FMA promeut des artistes aux chaussures usées par les voyages, mais qui n’ont jamais cessé de croire que leur destination est au bout de quelques pas, de quelques mots ou de quelques notes. À travers leurs folies métèques, nous cheminons tous vers un nouveau monde, parsemé de « jardins de lumières », là où l’alchimie opère depuis 15 ans et opèrera pendant des années encore.


Consulter la programmation complète de la dernière édition du FMA



* * * * * *

Le
festival Séfarad placé sous le signe du dialogue et de l’ouverture





C’est sous le signe du rapprochement des cultures que le Festival Séfarad de Montréal nous a donné l’occasion de découvrir le dynamisme d’une tradition culturelle vivante et diversifiée. Qu’il s’agisse des arts de la scène ralliant tradition, renouveau et fusion des genres ou des colloques internationaux, exposition de photos ou documentaires suivis de débats et autres témoignages, il nous a été donné de vivre réellement des moments privilégiés de réflexion et de partage d’expériences communes mais aussi d’authentiques échanges sur les perspectives d’avenir des collectivités.
Des moments de grande émotion sur une histoire des juifs sépharades ancrée depuis si longtemps en terre arabe qu’il s’agisse du Maroc, de l’Irak, de l’Égypte ou du Liban… la communauté sépharade qui compte 25 000 juifs ayant vécu et partagé une terre, un quotidien et surtout des moments de culture et de création dans ce monde arabe s’est souvenu, a raconté, discuté et partagé tant de choses au cours de ces journées de festival bien intenses.

Un partage qui ne s’est pas contenté de réflexion ou de grandes soirées de spectacle mais s’est nourrie aussi d’intimité comme celle que l’on vit en famille, dans cette nouvelle vie, cet espace de partage qu’est notre Québec aujourd’hui lié par la force d’une langue qui cimente des liens et ce fut une soirée Hommage à la chanson française. C’est le Centre Segal qui a déjà si bien su ouvrir ses portes à multiples initiatives de la culture québécoise dont la dernière était une remarquable reprise des belles sœurs de Michel Tremblay, qui a été pour le festival le cadre d’une soirée si intime qu’on se serait cru dans l’un de nos salons partageant le plaisir de chanter autour d’une cheminée. C’est que cet hommage avait un tel accent d’authenticité et de grand amour pour une langue et ses expressions que l’émotion était à fleur de peau guidée par Philippe Noireault. Une soirée bien particulière qui se disait en termes d’amitié et de complicité passant de chanteurs professionnels férus d’art de la scène à de grands gens d’affaires, professionnels ou amateurs, il y avait même un ministre si différent l’espace d’une soirée…Ils étaient tous présents juste pour le plaisir de nous faire partager, de leur magnifique voix vibrante de passion, leur amour de ces chansons francophones allant de Léo Ferré à Félix Leclerc en passant par Barbara, Georges Brassens, Jean- Jacques Goldman, Edith Piaf, Jacques Brel, Serge Reggiani ou Raymond Lévesque.

Une délicieuse soirée qui rassemble et fait du bien !




CSMB ET VISION DIVERSITÉ - JE VOIS MONTRÉAL






Vision Diversité et la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys y proposent, en partenariat avec le Musée des beaux-arts de Montréal, un apprentissage du Vivre ensemble en français à travers un réseau scolaire riche de ses 92 établissements.


Projet :

A travers 92 écoles de la CSMB, apprendre aux jeunes à vivre ensemble en français en s'enrichissant de repères communs : Arts, Culture, Histoire, quartier... Un apprentissage au cœur de l'école et de ses enjeux pédagogiques spécifiques, dans le milieu, à travers le Québec.
Ce projet sera accompagné par l'UNESCO, par le Musée des beaux-arts de Montréal et par de grands partenaires des milieux montréalais.


Je Vois Montréal c’est cet important évènement qui a réuni il y a près d’un mois 1500 personnes à la Place des Arts dans l’objectif partagé de revitaliser la ville. Rarement a-t-on vu autant de gens d’affaires, d’universitaires, de politiciens et de citoyens réunis sous un même toit et autour d’une même cause. L’événement a permis d’accoucher de 180 projets pour relancer la métropole, que ses instigateurs promettent de concrétiser.

Au terme de la journée, 180 personnes, entreprises ou organismes s'étaient engagés à réaliser le projet qu'ils avaient soumis. Les projets déposés se devaient d'être concrets et réalisables, autant du point de vue du financement que de la façon de les mettre en œuvre.

De petits projets risquent donc de voir le jour, par exemple l'installation de ruches sur les toits de la métropole, la culture du houblon sur ses balcons, ou, sur le plan culturel, la création d'une exposition itinérante qui se promènerait dans Montréal pour faire découvrir sa diversité. Les employés du Mouvement Desjardins ont de leur côté suggéré de rendre hommage aux « héros du quotidien », ceux qui, dans les différents quartiers et arrondissements, font du bénévolat et s'impliquent activement dans leur communauté.

D'autres projets sont de plus grande envergure, comme celui du président et chef de la direction de la Banque Nationale, Louis Vachon, qui propose d'embellir tout le trajet automobile entre l'aéroport et le centre-ville de Montréal grâce à des installations culturelles et artistiques.
Des engagements ont été pris au forum Je vois Montréal pour que 180 des projets qui y ont été proposés voient le jour. À tour de rôle, des leaders de tous les horizons, politique, économique, social et communautaire, ont d’abord soumis à leurs pairs près de 200 projets, gros ou petits, connus ou tout à fait inusités. La majorité d’entre eux ont ensuite accepté de signer un engagement officialisant leur volonté de passer à l’action dans les délais prévus.

« C’est un événement important dans l’histoire de Montréal et du Québec contemporain, a déclaré le premier ministre Philippe Couillard dans le discours de clôture de l’événement. On a rarement vu ça, comme formule. Il ne s’agit pas de projets du haut vers le bas […] On a privilégié la démarche contraire, et elle est beaucoup plus porteuse. »

2017 devient le point de convergence de plusieurs initiatives. « Ça nous donne une date butoir, mais ce n’est pas la fin. Il faut ajouter des étages à l’édifice montréalais avec des projets qui vont durer et se répéter. Il faut que 2017 soit un tremplin, pas une falaise ».


Engagement :
Consacrer les quatre prochaines années à soutenir les 92 écoles dans leurs choix spécifiques afin de concrétiser, par les arts et la culture mais aussi par multiples perspectives et initiatives, cet enjeu essentiel permettant aux jeunes de vivre et de grandir ensemble dans une société et une culture communes nourries des apports de la Diversité montréalaise.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir












DIVERSITÉ ARTISTIQUE MONTRÉAL




POUR SA 3E ÉDITION, LA REVUE TICARTTOC

RELÈVE UNE FOIS DE PLUS LE DÉFI !




Pour ceux qui n’ont pas encore eu le plaisir de découvrir TicArtToc, plaisir des yeux si bien jumelé au plaisir de l’esprit, cette revue innovante signée par DAM (Diversité artistique Montréal) sur la diversité dans les arts et la culture relève parfaitement le défi de nous faire passer de la Diversité des cultures à une culture de la Diversité. Une parution qui fait bouger les lignes et casser les préjugés.

L’idée est de proposer un creuset de réflexions sur les enjeux actuels de la diversité artistique inhérents à la société québécoise, mais aussi de mettre en avant les artistes eux-mêmes. Car c’est bien cette problématique de la diversité culturelle dans les arts qui est en jeu. Nombreux sont ceux qui en parlent sans en définir ni les barrières ni les joueurs.

En présentant des articles de fonds, des études, des cas de terrain et des portraits d’artistes locaux par le biais d’une thématique renouvelable à chaque édition, la revue Tic-Art-Toc s’inscrit aussi comme un lieu de création où des artistes, des citoyens et des chercheurs participent activement à sa production, dans sa forme et dans son contenu.
La troisième parution de Tic Art Toc, une fois de plus remarquablement pensée, écrite mais surtout illustrée par des artistes qui y mettent leur passion et leur talent a pour thématique «Stigmates»… Et la rédaction d’en définir les contours : Le stigmate c’est cette capacité à s’affranchir de la connotation négative et du ressentiment qu’il suscite pour en faire le signe d’une renaissance, d’un regard positif, d’une ouverture à l’Autre. Dans ce numéro de TicArtToc, le stigmate est perceptible, entre les lignes ou à découvert, en filigrane ou en gros titre, il s’exprime, effleure, raconte, émeut, critique, dessine, marque ou libère. Qu’importe. Le principal est dit: une volonté collective d’aller de l’avant, d’explorer et de se réinventer, fût-ce parfois encore dans la souffrance, est partagée. À y regarder de près, on y voit aussi la vie, comme cette partie des fleurs, le bout du pistil appelé aussi stigmate, qui permet la magie de leur fécondation, ou encore, chez les poissons et les insectes, ces ouvertures dans le corps par lesquelles entre l’air, source de vie.

Si vous n'avez pas encore votre copie, cliquer ici pour vous rendre directement sur le site de la revue pour la commander ou vous abonner.


Lire la réflexion d’Aida Kamar publiée dans le cadre de TicArtToc sur le thème des stigmates.
DES STIGMATES POUR UNE FÉCONDATION.


Cliquer sur l'article pour l'agrandir











VIVRE ENSEMBLE



Une démarche qui se conjugue en plusieurs temps



Vivre ensemble en français est cette magnifique démarche déclenchée par la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys qui vise à former des jeunes, à travers tout le réseau scolaire de la CSMB, à vivre et à grandir ensemble en français dans une culture commune nourrie des apports de sa Diversité. Un enjeu majeur qui a pris sa place dans le cadre de la planification stratégique 2014-2018 de la CSMB et que Vision Diversité a le privilège d’accompagner et de concrétiser sur le terrain, d’école en école, par multiples initiatives.

Au cours de l’année 2014-2015, cet enjeu majeur s’articulera autour de trois perspectives, un Vivre ensemble au cœur de l’école et de son quotidien dans ses multiples dimensions, un Vivre ensemble qui rayonnera vers son milieu permettant aux jeunes de s’approprier leur environnement et d’y faire leur place. Enfin, un Vivre ensemble qui s’ouvrira vers le reste du Québec dans une volonté de rencontre entre les jeunes de la CSMB dans toute leur diversité et d’autres jeunes à travers plusieurs régions du Québec unis par des projets qui permettent ensemble de se pencher sur la spécificité de chaque région.

Il y eut la découverte de Charlevoix et de l’impact de sa météorite (voir tous les détails sur le site de Vision Diversité ainsi qu'un survol du périple en photos) il y en aura plusieurs autres tout au long de l’année qui permettront de se pencher sur l’hydroélectricité et d’aller à la rencontre de nations autochtones, de mieux comprendre les risques encourus par les bélugas et les problèmes environnementaux, de découvrir le fleuve Saint-Laurent et son immense rôle au cœur du développement historique et économique du Québec, d’apprivoiser l’hiver à Chicoutimi, d’aller vers des jeunes francophones hors Québec ou de découvrir les enjeux de l’énergie en Mauricie… multiples initiatives qui ont toutes en commun la volonté et le plaisir d’aller à la rencontre des autres, de mieux se connaître pour mieux faire ensemble.






MU - Transformer Montréal en une galerie à ciel ouvert



MU poursuit son remarquable travail !


Murale: Générations de Gene Pendon Crédit photo : Olivier Bousquet

On n’a vraiment plus besoin de présenter MU dont les magnifiques murales embellissent déjà tant de quartiers, d’espaces insolites, de murs d’écoles… c’est justement le mandat que s’est donné cet organisme dont l’objectif est d’embellir Montréal en réalisant des murales ancrées dans les communautés locales. Des murales créées pour voir et vivre l’art au quotidien, pour déclencher une transformation sociale et pour léguer, à Montréal, une véritable galerie d’art à ciel ouvert!
Une rencontre entre l’art et le citoyen.
Parce que l’art éveille, émeut et touche les gens, jeunes et moins jeunes, parce que l’art suscite des rencontres spontanées et significatives, parce que l’art nourrit au quotidien le rapport à la ville et à l’autre, MU veut le faire voir et le faire vivre! En faisant de la démocratisation de l’art un des axes principaux de sa mission, MU incarne cette volonté de se réapproprier l’espace public par l’art.
La dernière de ses créations une murale pour souligner le 125e anniversaire de la Mission Old Brewery qui a métamorphosé la façade de la plus grande ressource pour femmes sans-abri au Canada. Produite par MU, elle a été réalisée par Annie Hamel ainsi qu'une équipe de six apprentis-muralistes pendant dix semaines. Le principe reste le même : des talents sont mobilisé par Mu, à travers tourte la ville, pour embellir notre environnement et parce que l’art fait justement du bien. Une fois de plus, bravo!








Musée des beaux-arts de Montréal



Le Musée en partage élargit son offre grâce à Bell




Au cours des dernières années le Musée des beaux-arts de Montréal a réussi à transformer les liens de beaucoup de Montréalais avec l’espace muséal en rompant les barrières, ouvrant larges les portes à multiples initiatives en partenariat avec divers milieux qui pourraient sembler peu concernés par ce qui se passe au Musée.
Parce que l’Art fait du bien, un programme du Musée en partage a été créé et célèbre son 15e anniversaire. À cette occasion, le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) et sa Fondation ont annoncé un partenariat majeur de 1,5 million de dollars sur cinq ans avec Bell Canada (300 000 $ par année) afin de permettre au Musée d'élargir l'offre éducative, culturelle et socio-communautaire de ce programme qui a déjà accueilli à ce jour près de 200 000 participants, par l'entremise de plus de 400 organismes communautaires. Du beau travail à suivre!

Pour en savoir plus sur le Programme Le Musée en partage, cliquer ici.

Pour lire le communiqué sur le fil de nouvelles CNW sur le partenariat Bell et MBAM, cliquer ici.






Activités à l'approche des Fêtes


La programmation de l'hiver 2014-2015

à l'Esplanade Financière Sun Life du Parc Olympique a commencé!






Cette année encore, le secteur 100 de l’Esplanade Financière Sun Life se métamorphose en un magnifique village d’hiver avec une patinoire réfrigérée gratuite et des activités pour tous. Vous y trouverez avec bonheur un chalet chauffé, des braséros afin d’y faire griller des guimauves, de l’ambiance, de la musique et un superbe sapin d’une quinzaine de mètres, donnant à l’Esplanade des airs de Rockefeller Center.

Noël dans le parc | Du 6 au 28 décembre 2014, les vendredis, samedis et dimanches
Célébrant ses 21 années d’existence, le Festival Noël dans le parc offre un lieu de rencontre hivernal et un espace de création artistique unique. Bien ancré au cœur de la métropole, le Festival Noël dans le parc continue de faire les délices de tous les citoyens de la grande région de Montréal et ses environs, en se déployant entre autres à l’Esplanade Financière Sun Life du Parc olympique tous les vendredis, samedis et dimanches, du 6 au 28 décembre 2014.

Le Parc Exalto | Du 6 décembre au 8 mars, les samedis et dimanches de 10h à 18h et,
tous les jours du 20 décembre au 4 janvier 2014 et du 28 février au 8 mars 2015, de 10h à 20h
*Activité payante*
Pas de vacances cet hiver pour le Parc Exalto, qui installe deux de ses populaires attractions en plein cœur du Village d'hiver. Petits et grands pourront tester leur dextérité avec tuques et mitaines dans le parcours de difficulté intermédiaire, et tenter de toucher le mât du Stade en s'élançant dans l’acro-bungy!

L’Hivernale | Du 31 décembre 2014 au 8 mars 2015, vendredis et samedis de 16h à 23h
La faune urbaine et branchée de la métropole a désormais un nouveau point de rencontre à Montréal. Voici le secret le mieux gardé de l’hiver : L'Hivernale, par les créateurs du Village éphémère. Venez découvrir cet espace extérieur festif situé au Village d’hiver, qui regroupe sur un même site un grand nombre d’activités, dont un bar, un labo culinaire des chefs invités et du curling bavarois. Les soirs de fin de semaine, l’endroit accueillera des soirées thématiques et des performances d’une fine sélection de DJs locaux, afin de célébrer la thématique de la saison froide.

Information et programmation complète, cliquer ici.





Dépôt programme CALQ




Nouvelle mesure du CALQ pour aider la création

et le développement de contenus culturels numériques originaux

Date limite d'inscription: 15 janvier 2015


Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) propose une nouvelle mesure d'aide financière visant à favoriser l'intégration de contenus artistiques originaux sur les plateformes et réseaux numériques afin d'assurer un rayonnement continu de la culture québécoise. Par cette mesure, le CALQ souhaite appuyer les artistes, les écrivains et les collectifs d'artistes ou d'écrivains dans leurs efforts de création adaptée à l'univers numérique.

La Mesure d'aide à la création et au développement de contenus culturels numériques originaux s'adresse aux artistes, aux écrivains et aux collectifs d'artistes ou d'écrivains professionnels œuvrant dans les domaines suivants: arts du cirque, arts multidisciplinaires, arts numériques, arts visuels, chanson, conte, cinéma-vidéo, danse, littérature, métiers d'art, musique, recherche architecturale et théâtre.

Le CALQ accordera un montant maximal de 50 000 $ par projet.

Détails et formulaire d'inscription, cliquer ici.








Programme La culture à l'école



Lancement du nouveau volet
«Une école accueille un artiste»




Le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, M. Yves Bolduc, et la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David, ont lancé, le 18 novembre 2014, le nouveau volet « Une école accueille un artiste » du programme La culture à l’école. Les personnes désireuses de soumettre un projet ont jusqu’au mardi 6 janvier 2015 pour le faire.

Le nouveau volet a pour but de faire participer les élèves à un travail d’expérimentation artistique de moyenne ou de longue durée, tout en donnant la possibilité à un artiste professionnel de vivre une expérience en milieu scolaire et de s’en inspirer pour créer.

Pour être admissible, un projet doit s’étendre sur une durée de quatre à douze semaines et avoir été élaboré conjointement par des partenaires régionaux des milieux culturel et scolaire.

Le partenaire culturel doit être un artiste, un écrivain ou un organisme culturel professionnel inscrit au Répertoire de ressources culture-éducation. Les projets doivent faire appel à la participation active des élèves, de l’enseignant et de l’artiste.

Pour les modalités d’inscription et le formulaire de présentation de projet qui sont disponibles sur le site Web du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, cliquer ici.






Transforme ta ville

Un 2e appel est lancé




Date limite : 15 février 2015

Vous avez envie de transformer la ville? De laisser une trace dans votre quartier? De renforcer les liens avec vos voisins? Dans le cadre de Transforme ta ville, le Centre d'écologie urbaine de Montréal (CEUM) vous invite à proposer des interventions pour créer une ville à l'image de ses habitants.

Pour participer:

- Participez à une rencontre d’idéation et d’information
- Élaborez votre idée avec d’autres citoyens, télécharger et compléter le formulaire de projet sur le site de Transforme ta ville
- Communiquez avec le propriétaire du lieu à transformer ou avec votre ville afin d’obtenir les autorisations nécessaires
- Transmettre cette autorisation au CEUM
- Si votre projet est sélectionné, recevez le remboursement du CEUM
- Réalisez votre projet, amusez-vous!

Toutes les informations, cliquer ici.





Art Souterrain


10 œuvres monumentales à parrainer lors de la prochaine édition d'Art Souterrain




L'équipe d'Art Souterrain lancera sa première campagne de socio-financement, en partenariat avec la plateforme européenne Kiss Kiss Bank Bank.
En complément de ses financements privés et publics, Art Souterrain offre en primeur cette année la possibilité au public amateur d’art contemporain de parrainer 10 artistes du festival à partir de 5$ seulement.

Leur objectif est de récolter 10 000$ en 55 jours. La campagne se terminera le 10 janvier 2015. 100% des dons seront versés aux artistes participants. S'ils réussissent à dépasser leur objectif, ils seront en mesure d’offrir ce financement supplémentaire à 5 autres artistes. Ces dons contribueront à apporter une aide supplémentaire aux artistes et permettront aux donateurs d’avoir l’opportunité de participer directement à l’édification d’une œuvre d’envergure.

Chaque contribution donne droit à des avantages et cadeaux: passes pour les activités, affiches, invitations à des événements, mais aussi des visites privées d’ateliers d’artistes, des esquisses dédicacées, et plus encore !

Toutes les informations à :
Sur le site d'Art Souterrain
Sur la page Facebook d'Art Souterrain







A PROPOS DE VISION DIVERSITÉ


Cofondé par Aïda et Paméla Kamar, qui en assurent respectivement la présidence et la direction artistique, Vision Diversité est un organisme sans but lucratif qui a pour mandat de faire de la Diversité une véritable force de développement du Québec et du métissage une composante essentielle de notre créativité artistique. Au cours des huit dernières années, Vision Diversité a accompagné plus de 400 artistes québécois aux créations métissées d’influences musicales multiples, présenté chaque année plus de 30 spectacles et événements, dont la Vitrine des musiques locales métissées et signé plusieurs créations inédites mêlant les univers divers de plusieurs artistes dont la grande Aventure d’Arometis.


 
Accueil Dernières Nouvelles Programmation Nous joindre
Copyright © 2006-2017 VisionDiversite.com    Tous droits réservés Réalisation - Conception: CommConcept