Hommage à la Paix

Dans le cadre des Journées internationales de la Francophonie

Et pour marquer le centenaire de la fin de la première guerre mondiale

LES JEUNES DISENT LA PAIX

2019 est l’année qui marque le centenaire de la fin de la première guerre mondiale mais surtout celui de la création de la Société des Nations comme expression de la volonté des chefs d’états réunis de résoudre les conflits par le dialogue et non par la guerre. C’est donc cette volonté de Paix que plus de 200 jeunes des écoles primaires et secondaires des Commissions scolaires Marguerite-Bourgeoys de Montréal et de la Capitale de Québec porteront vers la Métropole vendredi 15 mars à la Grande Bibliothèque Montréal et vers la Capitale nationale mercredi 20 mars au Musée de la civilisation de Québec à 13h30 pour célébrer les Journées de la Francophonie. C’est aux jeunes qu’est laissée la parole pour dire leur volonté de paix dans trois espaces qui se côtoieront au cours de ces journées.
Celui d’une exposition présentée du 20 au 24 mars à la Salle St-Pierre du Musée de la Civilisation de Québec dans laquelle s’inscrivent des travaux de jeunes inspirés par la magnifique expérience vécue grâce au projet Dessine-moi la Paix de Cartooning for Peace qui leur a permis de découvrir l’importance et l’impact des dessins de presse qui les ont fortement marqués.  
Celui du spectacle présenté le 15 mars à Montréal puis le 20 mars à Québec dans le cadre duquel 200 jeunes occuperont la scène successivement pour célébrer cette volonté de Paix par les arts dans leurs multiples expressions allant du théâtre, au chant choral, de la chanson au slam et à la danse.
Enfin celui de la simulation diplomatique de l’ONU portée par 50 jeunes de Montréal et de Québec qui considèrent qu’ils ont des choses à dire sur ces enjeux faisant obstacle à la paix face auxquels semblent être impuissants les plus grands. C’est en Assemblée générale de l’ONU, et dans les règles de l’art, que ces jeunes délégués se pencheront, les journées des 15 et 20 mars, à Montréal et à Québec, sur des enjeux comme l’environnement ou les migrations qui les concernent et engagent leur avenir.

 

 

En partenariat avec