Lavanya - Projet Dharani

LAVANYA

BIOGRAPHIE

Quand le brassage des cultures nous offre un univers envoûtant

La voix de Lavanya est riche et veloutée, et sa musique est l’expression du métissage de ses racines Indiennes avec des influences de l’Afrique de l’Ouest, du Brésil et l’Amérique latine. Son dernier album, Dharani (Terre) propose un nouveau son acoustique issu d’un métissage unique. Fille d’immigrants de l’Inde du Sud, Lavanya a grandi à Sherbrooke tout en s’apprivoisant aussi de son héritage Indien. Lavanya a eu l’incroyable chance de grandir à travers la culture et la musique québécoise et nord-américaine tout en ayant une exposition et formation en chant classique Indien style Karnatic par son père Subba Narasiah et le ballet classique indien Bharata Natyam à Montréal par Vasantha Krishnan. Grâce au brassage des cultures uniques des Cantons de l’Est, elle a eu l’opportunité de côtoyer des musiciens de l’Amérique du Sud et a eu un coup de cœur pour la musique Brésilienne qu’elle apprend avec passion. Elle entra sur la scène des musiques du monde, il y a plus de 25 ans avec sa formation de jazz brésilien, Sertao en Estrie et ensuite Chandralua à Montréal, interprétant les chansons brésiliennes des années 60 et 70 avec une couleur indienne. Lavanya fut invité à collaborer sur scène et sur les disques de plusieurs artistes incluant, Paolo Ramos, Monica Freire artistes reconnus de la scène brésilienne à Montréal et autres artistes Québécois tel Stéphane Carreau (Bet.e and Stef), Sylvain Carufel et l’événement spécial francophone de la Maison de la culture Ahunstic “Mots sur Mesure”. Après voyages et travail en Inde, au Brésil, Mali et en Haiti elle a pris plusieurs années pour parfaire son style de composition multiculturelle et multilingue. Son travail avec les réfugiés arrivant de partout sur la terre est une source d’inspiration continuelle pour ce projet de parcours musical entre nos cultures d’origines et notre pays d’accueil. Grace à une bourse du Conseil des Arts du Canada, elle a sorti son album Dharani (traduction: Terre) en 2013 avec participation de plus de 30 musiciens du monde de la scène montréalaise le tout réalisé par Aditya Verma, maître de sarod et disciple du célèbre sitariste Ravi Shankar.

Le Projet Dharani est inspiré de l’album de Lavanya qui peint un canevas de mélodies Indiennes de ses origines avec les couleurs de l’Afrique de l’Ouest, du Brésil et de l’Amérique Latine. Né d’une collaboration précieuse entre musiciens de racines diversifiés sur sol Québécois, le spectacle intime qui vous sera présenté cette fois sera issu d’un métissage unique de musiques de l’Inde et d’Afrique de l’Ouest en passant par l’Amérique du Sud. Les mélodies indiennes se tissent à travers le jeu de la contrebasse, la kora africaine et les percussions indiennes. Lavanya chantera en plusieurs langues Indiennes, en français, anglais et portugais. Le son riche et texturé du mélange de ces traditions millénaires fera sans doute hypnotiser et vivre une expérience inoubliable !